Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Affiche du spectacle
Affiche du spectacle

Colporteurs d'Histoire(s) 4ème époque : La France de 14-18

Vendredi 30 janvier à 20h30 à la Salle Polyvalente d'Uchaux

Dans Terres de Poilus, les lettres des soldats, les carnets des tranchées, les récits romanesques, les essais, ou bien encore les poèmes, les chansons nourrissent le dialogue dramatique entre les hommes au front et les femmes aux champs.

Les images scénographiques, les scènes courtes et compactes de Terres de Poilus essayent de restituer, grâce au langage poétique et métaphorique du théâtre, l’absurde réalité quotidienne de la guerre vécue (violence extrême, injustice inouïe, angoisses au front et dans les familles…), mais aussi les vitales respirations de l’imaginaire des femmes et des hommes qui emplissent les solitudes ou transportent dans des ailleurs (divertissement dérisoire, émotions collectives…).

Mais qu’ils aient fréquenté les cafés de l’arrière, les rafales de mitrailles des premières lignes du front, qu’ils aient côtoyé la boue, le sang ou la mort, les Poilus ont tous dans la tête un petit air de survie, un refrain à fredonner, une note de révolte à prolonger dans le souffle infini, une chanson à faire sourire et même une joyeuse, pour du rire.


Les Poilus dans les tranchées, comme les paysannes en écho dans les terres ou à la veillée, entonnent les chansons qui libèrent, la Chanson de la Vie. Ces chansons sont parfois connues ou revisitées comme "Ma p'tite Mimi" sur l'air de la Tonkinoise. Ou longtemps interdites, comme "La chanson de Craonne" qui a valu à d'aucuns d'être fusillés pour l'avoir entonné sur le champ de bataille...

Tag(s) : #Brèves de Trac - Actualités