Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TRAC-écho n°63
octobre à décembre 2007


« La liberté et la sécurité sont deux ingrédients également indispensables au bien-être de l’individu moderne : aucune vie digne n’est concevable sans leur alliance.

Jouir de la première sans la seconde, c’est vivre dans la peur ; avoir la seconde sans la première, c’est vivre en esclavage. »

Zygmunt Bauman In Télérama hors série : « LA LIBERTE »
janvier 2007

 
Edito : Le Trac en Kabylie : Inimaginable !

    Nous n’avions fait aucune communication sur le voyage du Trac en Algérie car sa concrétisation a toujours été aléatoire.

    Invités à la première édition de « Résonances berbères et méditerranéennes » en 2006, nous y avions renoncé à cause de l’actualité. À la nouvelle invitation, pour août 2007, nous avons pensé qu’il était important de répondre « présent ».

    Ces rencontres culturelles sont une nécessité vitale pour nos amis kabyles, et vivre avec eux, pendant une semaine, nous a amplement éclairés sur la complexité de la situation algérienne.

    Imaginez un village, Ath Yenni, composé de 7 hameaux sur crêtes et pitons montagneux avec pour décor de fond la chaîne du Djudjura.

    Imaginez des associations, des jeunes, des familles avec peu de moyens et beaucoup de volonté qui organisent des festivités culturelles dans un contexte politique extrêmement tendu, avec des barrages militaires en bas du village (état d’urgence en vigueur).

    Imaginez des paysages splendides peuplés de gens accueillants, conscients, résistants, et doués d’un savoir-faire artisanal ancestral (haut lieu du bijou berbère), mais victimes d’une économie et d’un environnement dégradés par 15 ans d’instabilité.
    Imaginez une cour d’école, une scène de fortune, 3 projecteurs à branchement direct … et 1 000 spectateurs serrés les uns contre les autres, par terre, sur des bancs d’école, debout, toutes générations confondues, curieux de voir une troupe française jouant « Dom Juan ».
    Imaginez un public qui n’a pas l’habitude de la « sacralisation de la représentation » à l’occidentale et qui, malgré une attention soutenue, ne parvient jamais au silence.

    Imaginez qu’après avoir joué, désespérément, (en vain pensions nous) face à ce bruissement de vie assemblée, les gens vous félicitent pour ce que vous avez apporté, pour le ressenti du théâtre.
    Mais de quel théâtre s’agit-il ? De quel miracle ?

    Imaginez le lendemain, à la promenade du soir, rituel des jeunes villageois, on rencontre des enfants souriants qui nous saluent d’un « bonsoir Monsieur le théâtre » !

Vincent 

PS : Pour d’autres précisions et impressions sur Molière en Kabylie, lire l’article de Thomas.

 

 
Le jeudi 6 décembre 2007
 
Assemblée Générale à 20h00
Assemblée Extraordinaire à 21h30
 
À la salle Fracasse du Trac de Beaumes-de-Venise
 

N.B: Ceux qui souhaitent prendre part aux votes de l’Assemblée Générale doivent être à jour de leur cotisation.

Contacter le secrétariat au 04 90 65 05 85

Une rentrée théâtrale sous le signe de « la liberté »

Encore sous l’effet des temps forts de l’été :

- les aventures de « Dom Juan » qui ont « enflammé » le cœur du village de Modène (lequel a organisé un bel hommage à Molière !), celui des fidèles Bas-Alpins de Redortiers, et encore celui des amis et touristes de Beaumes

- la tournée de « l’Assemblée des oliviers » qui a connu des hauts (Sisteron et Peyresq) et des bas pour des questions d’organisation (Bonnieux)

- la surprenante reprise de « Mon théâtre d’ombres » de notre ami Pierre Magnan, à St Martin-les-Eaux (en présence de l’auteur), et au pied du Ventoux sur la placette des Baux, archi comble

- et les « Colporteurs d’histoire(s) » sur la propriété d’un viticulteur de Flassan…

qu’il nous faut déjà penser et travailler à la saison qui se présente.

    Le hasard ou la nécessité, cachés dans l’air du temps, font que les projets en cours (si tout se passe bien, ils devraient voir le jour avant la fin de l’année) convergent vers un questionnement du concept de liberté et de sa quête concrète à travers l’histoire et diverses expériences.

   Depuis avril, nous travaillons sur une création : « Les chansonniers de la liberté », dans le cadre d’un stage de réalisation de Jeunesse et Sports, qui sera, de fait, la suite logique de notre « feuilleton » des « Colporteurs d’histoire(s) ». Lesquels nous raconteront en chansons, récits et pirouettes, notre Histoire de la Première République à la Commune de Paris.

    Par ailleurs, une autre équipe du Trac, en partenariat avec l’ANALIV (Association Nationale pour le Livre Vivant) prépare une ou deux soirées consacrées à Garibaldi, qui fut et demeure un héros de la liberté, non seulement en Italie mais aussi en Amérique Latine et … en France !

   Pour notre participation aux “Nuits d’Amnesty”, nous proposerons un spectacle composé de chants pour la liberté qui témoignent de cette lute incessante tout au long de l’histoire.

     Bien qu’il s’agisse d’une toute autre façon de concevoir la liberté, nous préparons aussi un travail musical et théâtral sur           St François d’Assise, au plus près du regard libre que cet homme portait sur lui-même quand il s’autoproclamait « le polichinelle de Dieu » !

    Cette création, renforcée par une recherche musicale inspirée de l’œuvre d’Olivier Messiaen, s’inscrira dans l’hommage que le département du Vaucluse veut rendre à ce compositeur en 2008, pour le centenaire de sa naissance.

Vincent
 

Accueil des Italiens du « Teatro povero »

                Après avoir joué « eXXiLs » en Toscane, c’est à notre tour de proposer au public vauclusien une création du « Teatro povero » de Montichiello, reconnu en Italie pour la qualité de ses réalisations populaires.

Ils mettent en scène, spécialement pour nous, une fable d’Italo Calvino. Retenez dès à présent les soirées des 14 et 15 mars 2008.


« Du Terroir à l’International »

Une aventure théâtrale : « Dom Juan » en Algérie

     Le Trac est parti 7 jours en Algérie pour un Festival musical et théâtral au cœur de la région kabyle, pour y jouer « Dom Juan » à Benni Yenni et des extraits de « L’Avare » à Thasafth.
    La rencontre avec ce peuple fut un émerveillement aux yeux de chacun de nous.
    Nous étions partis avec quelques appréhensions mais tout cela fut vite effacé, de par l’hospitalité, la chaleur humaine et cette solidarité de vivre que nous avons rencontrées.
    Ce festival était un brassage de cultures. Des personnes venues de Paris, New York, des groupes de musique et de danse du Sahara, un chantier de jeunes de Strasbourg... réunis dans cet endroit pour un seul et même but : Donner !!!. Donner ce que chacun avait appris de sa région, donner la possibilité aux gens de Kabylie de voir des cultures qui diffèrent, donner à chaque personne une petite part de son pays afin de pouvoir garder un récit, un souvenir, une pensée.
    Nous remercions M. Aberkane et toute son équipe (Malek, Zugurtha, Iazïol, Momo et les autres) qui nous ont accueillis et guidés à travers ce pays en espérant un jour pouvoir revivre cette expérience qui fut sans aucun doute très enrichissante.

Thomas
 

« Mon théâtre d’ombres » de Pierre Magnan, la reprise.

    Magnan est de retour pour de nouvelles aventures. Depuis longtemps cela nous trottait dans la tête. Eh bien, c’est fait. Nous avons joué à Beaumes-de-Venise, ensuite à Saint Martin-les-Eaux dans les Alpes de Haute-Provence, où nous avons eu le plaisir de revoir Pierre Magnan et sa femme. Et pour finir cette tournée estivale : le hameau des Baux à Bédoin.

    Ces représentations se sont toutes bien déroulées avec un public extraordinaire à Saint Martin dans un magnifique théâtre de verdure, une petite place de village très animée aux Baux.

    Cette tournée se poursuit cet hiver. Ne la manquez pas ! Les anciens de Magnan sont toujours aussi enthousiastes. Venez voir la nouvelle mère Teste, un syndic de faillite renouvelé, le couple Pessou plus vrai que nature et un gendarme ravi de sa mutation dans les Basses-Alpes, sans oublier une institutrice toujours aussi prompte à se jeter à la tête d’un gendarme !

                Avis aux tourneurs, l’équipe est prête à aller au bout du monde !

Et surtout dans les Basses Alpes pour jouer « Mon théâtre d’ombres ».

Merci encore à Pierre Magnan pour sa confiance.
Gilbert
 

« Paroles d’Italiens » : à voir sur « Ventoux-tv.com » dans la rubrique « Gens d’ici ».

Il s’agit d’une série d’entretiens réalisés avant le voyage d’« eXXiLs » en Italie, dans le cadre de notre projet « Cultures paysannes » soutenu par le programme européen « Leader + ».

Nous pensons présenter ce document au public après la représentation d’« eXXiLs » à la salle polyvalente de Carpentras, le jeudi 18 octobre à 21h00.

« L’Écho du Trac »
 
Surprise : le Trac mentionné dans « Encyclopǽdia Universalis 2007 » !

    Ne vous inquiétez pas, nous savons relativiser les choses !
    Mais nous sommes heureux de constater qu’à la suite de notre travail de longue haleine, le Trac soit cité comme exemple de « troupe inscrite dans un territoire », dans l’article de Marie-Madeleine Mervant-Roux : « Le théâtre amateur : mutation et renouveau », à la rubrique « Théâtre » (p.322) de la dernière édition de la fameuse « Encyclopǽdia Universalis »!   
    Une belle reconnaissance pour les centaines de personnes qui ont fait vivre l’association.

 

 

« L’Écho du Pôle »

- « Garibaldi » (1807-1882) Extrait de « Mémoires d’une chemise rouge » de Giuseppe Garibaldi, le 5 octobre.

    À l’occasion de cette soirée consacrée au combat pour la liberté, la lecture du livre de Giuseppe Garibaldi sera accompagnée de chansons garibaldiennes et de musiques de G. Verdi.

    La soirée sera complétée par la projection d’un film                documentaire : « Enfant de Garibaldi » réalisé pour l’émission « Vaquí » de France 3, par Jean-Pierre Belmond.

- Culture’Oc. L’association Provence Terres d’Oc et le Trac proposent, le samedi 13 octobre à la salle Fracasse :

   Un stage de danses traditionnelles de Balèti animé par Cécile Nicolas de 16h à 18h

    –Une soirée à 20h30 avec Balèti et le groupe « Imandèm lo drólle » .
 
- « Nounouchka » : Théâtre et marionnettes à partir de un an

    «Papa et maman travaillent ». « À qui allons nous confier notre enfant?», Le petit chat « Chatouille » fait l’expérience de la séparation. Voyageant d’univers en univers, il rencontre des nounous de tout poil et plume. Du plus profond de la terre à la plus haute branche, chaque jour est riche d’expériences et de rencontres.
    Et papa et maman l’accompagnent, le laissent et le retrouvent, rituel chanté qui nous apprend à vivre bien, hors du cocon, pour un jour voler de nos propres ailes.

Sylvie
 
- « Till l’Espiègle » :

    Il y a vingt ans, je participais avec le Trac de Beaumes-de-Venise à la création d’une œuvre de Charles de Coster « Till   l’Espiègle » sur une adaptation de V. Siano.
    Cette œuvre destinée au jeune public suscita un grand intérêt auprès du jeune public puisqu’elle fut jouée plus de 100 fois.

    C’était le premier projet scénographique que je faisais.
    Et voyant que le décor était toujours là, j’ai eu envie de le faire revivre et de nouveau proposer cette œuvre et en faire profiter le jeune public d’aujourd’hui.

Patrick

Pièces à Pièces
Rendez-vous « Automne/Hiver »

-« eXXiLs » (Création 2005) :

Carpentras                    Salle des fêtes    Vendredi 19 octobre    21h00
(en partenariat avec le Centre Culturel de Carpentras et Le Tricadou)
Le Thor                        Auditorium    Vendredi 16 novembre    20h30

(au bénéfice de l’association Partage dans le Monde)
 

Pernes                         Salle des Fêtes    Samedi 6 octobre          sous réserve
Beaumont de Pertuis* Salle des Fêtes    Samedi 13 octobre        20h30

Gordes*
                    Salle des Fêtes    Samedi 20 octobre        18h00
Bedoin
*                     Salle des Fêtes     Dimanche 4 novembre  17h30   
Rateau
*                     CLAEP              Vendredi 7 décembre     à déterminer
Cabrières d’Aigues*  Salle des Fêtes      Dimanche 9 décembre  à déterminer
*( en partenariat avec l'Université Populaire Rurale de Mormoiron)

« Les chansonniers de la liberté. Colporteurs d’histoire(s) 3 »
Création 2007

Beaumes    Salle Fracasse    Dimanche 18 novembre    17h00
Beaumes    Salle Fracasse     Vendredi  23 novembre    20h30
Beaumes    Salle Fracasse     Samedi 24 novembre        20h30
Beaumes    Salle Fracasse     Dimanche 25 novembre    17h00
Beaumes    Salle Fracasse      Vendredi 30 novembre    20h30
Beaumes    Salle Fracasse       Samedi 1er décembre    20h30
Beaumes    Salle Fracasse        Dimanche 2 décembre    17h00

- « St François d’Assise, il poverello » (Création 2007)

Beaumes Salle Fracasse Samedi 15 décembre    20h30
Beaumes  Salle Fracasse Dimanche 16 décembre    17h00
Brantes 
Samedi 22 décembre sous réserve
Les 23 et 24 décembre    horaires et lieux à déterminer

- « Garibaldi » Lecture, musique, film et débat
Beaumes Salle Fracasse   Vendredi 5 octobre    20h30
(en partenariat avec l’ANALIV)

- « Mon théâtre d’ombres »  de Pierre Magnan
Lauris    Foyer Rural        Dimanche 16 décembre sous réserve

Accueil au Pôle

- « Till l'Espiègle » Coproduction Ateliers du Regard / TRAC
Beaumes     Salle Fracasse    Vendredi 28 septembre    21h00

- « Culture'Oc »
Beaumes     Salle Fracasse    Samedi 13 octobre   voir article
en partenariat avec I.E.O. Vaucluse

- « Nounouchka » Coproduction Jardins d'Alice / TRAC
Beaumes     Salle Fracasse    Samedis 20 et 27 octobre 10h 30

- « Chants de Liberté»
Beaumes     Salle Fracasse    Vendredi 26 octobre   20h30
en partenariat avec Amnesty International

PS : Des modifications de programme pouvant intervenir, vérifier les informations en temps voulu, sur notre site www.trac-beaumesdevenise.org

retour à l'accueil

 
Tag(s) : #Ressources et documentations

Partager cet article

Repost 0