Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnaval des Z'animaux 

stage de réalisation 2009 -DDJS de Vaucluse

Les photos du Canaval au Off 2009 ! 

d'après l'oeuvre de Camille saint Saëns

une création TRAC 2009

 mise en scène Vincent Siano

(Conseiller d'Education Populaire & Jeunesse)
 

Quatre jeunes musiciens (un quatuor original : vibraphone, marimba, trombone et violon) et un trio de jeunes comédiens, dans un décor « fantastique » de masques et de sculptures, créent un conte de mots, de notes et d’images pour ressusciter le mythe d’un carnaval poétique et philosophique où les animaux, du lion au cygne en passant par d’étranges créatures, se jouent des passions humaines dans de joyeuses et mystérieuses transgressions.


Tout en respectant la « fantaisie zoologique » de Camille Saint Saëns dans la chronologie des animaux présentés et dans son ironie, elle a été « farcie » d’une parole poétique qui ne s’éloigne jamais de la farce satirique, ni de l’univers merveilleux du « carmentran ».

Mai 2010 :

Le TRAC, retour d’Italie !

Avec ce déplacement en Italie, le trac vient d’effectuer son 34éme voyage à l’étranger ! Invitée par le Teatro Povero de Monticchiello (en Toscane), la troupe balméenne a joué « Le carnaval des animaux », une création musicale et théâtrale inspirée de l’œuvre de Camille Saint Saëns. Ce spectacle visuel, interprété par des jeunes, a été apprécié par les spectateurs italiens, y compris par les non francophones, grâce à l’expression des comédiens, à la virtuosité des musiciens et à la scénographie féerique.

Les rencontres entre les deux troupes ont permis de considérer les similitudes et les différences des démarches culturelles sur un territoire rural. Le trac étant plus mobile dans les villages tandis que le Teatro povero est l’émanation de la communauté villageoise de Monticchiello ; il propose une création annuelle à tous les villageois, laquelle est jouée pendant 3 semaines en été sur la place du village, pour une moyenne de 500 spectateurs par soirée ! Par ailleurs, c’est autour de la vie théâtrale que s’organise la vie économique du village, car elle génère le développement de « l’agri-tourisme », la gestion d’un musée sur la culture populaire et celle d’une « taverne » de cuisine traditionnelle !

Le TRAC continue ainsi d’élargir et de consolider son réseau international basé sur de solides amitiés et une conception de la culture qui dépasse, et de loin, la simple diffusion d’un spectacle.

 

Comédiens-récitants : Constant d'Orphée Batal,  Vivien Fedele

Texte et mise en scène : Vincent Siano
Scénographie et masques : Myriam Phily
Création Lumière : Carlo Giunta, Jean-Charles Vautrin
Affiche : Laure Abeillon

 


Distribution  de la pièce :

Musiciens : Fabien Abeillon, Benjamin Mazauric (vibraphone & marimba)
Arnaud Piémont (trombone), Jean Yves Michel (violon)

Tag(s) : #Répertoire Théâtral

Partager cet article

Repost 0