Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Terres de Poilus

Colporteurs d'Histoire(s) 4ème époque : La France de 14-18

 

Dimanche 2 novembre à 17h à Beaumes-de-Venise - Salle Fracasse

Samedi 8 novembre à 20h30 à la Salle Polyvalente de Maubec

  Dimanche 9 novembre à 17h au Centre Culturel de Bedoin

Vendredi 21 novembre à 19h à la Salle des Fêtes de Mornas

Vendredi 28 novembre à 20h30 au Foyer Rural de Séguret

  Dimanche 30 novembre à 17h à La Boiserie de Mazan

 

affiche A3 copie

Dans Terres de Poilus, les lettres des soldats, les carnets des tranchées, les récits romanesques, les essais, ou bien encore les poèmes, les chansons nourrissent le dialogue dramatique entre les hommes au front et les femmes aux champs.

Les images scénographiques, les scènes courtes et compactes de Terres de Poilus essayent de restituer, grâce au langage poétique et métaphorique du théâtre, l’absurde réalité quotidienne de la guerre vécue (violence extrême, injustice inouïe, angoisses au front et dans les familles…), mais aussi les vitales respirations de l’imaginaire des femmes et des hommes qui emplissent les solitudes ou transportent dans des ailleurs (divertissement dérisoire, émotions collectives…).

Mais qu’ils aient fréquenté les cafés de l’arrière, les rafales de mitrailles des premières lignes du front, qu’ils aient côtoyé la boue,  le sang ou la mort, les Poilus ont tous dans la tête un petit air de survie, un refrain à fredonner, une note de révolte à prolonger dans le souffle infini, une chanson à faire sourire et même une joyeuse, pour du rire.


Les Poilus dans les tranchées, comme les paysannes en écho dans les terres ou à la veillée, entonnent les chansons qui libèrent, la Chanson de la Vie. Ces chansons sont parfois connues ou revisitées comme "Ma p'tite Mimi" sur l'air de la Tonkinoise. Ou longtemps interdites, comme "La chanson de Craonne" qui a valu à d'aucuns d'être fusillés pour l'avoir entonné sur le champ de bataille...

 


 

Dans le cadre des journées "Pierre Magnan" de Sisteron

Contes issus des œuvres de Pierre Magnan

 

par Gilbert Chiron, Conteur du TRAC,

suivis de la pièce "Mais qui est enterré sous le lavoir ?"

 

Vendredi 14 novembre à 20h30 à Sisteron - Salle Alcazar

 

Affiche Lavoir2 defMAIS QUI EST ENTERRE SOUS LE LAVOIR ?

D'après l'oeuvre de Pierre Magnan

 
Polycarpe, maire d’un petit village, « homme d’esprit soucieux des intérêts de sa commune », un brin démagogue, a le projet de détruire le lavoir plusieurs fois centenaire afin d’agrandir et aménager le boulodrome. Il doit affronter l’ire de Armande, épouse déterminée, la colère de Laurent, fils baba-cool contemplatif et les arguments de Monsieur Dondon, écologiste érudit. L’ami boulomane Jean Laine et l’entrepreneur filou Mascagno complètent ce quintette burlesque.
C’est l’arrivée en fanfare du Père Didon, beau-père retors et provocateur, qui permettra de résoudre le problème grâce à la révélation "d'un secret de famille", une histoire invraisemblable. Quoique !
Vérité ou mensonge ? Pierre Magnan jongle avec la réalité en peignant des personnages issus du terroir provençal. Il propose une caricature décapante de la société rurale qui dénonce l’abus de pouvoir, la compromission et l’hypocrisie tout en provoquant les éclats de rire.




LES GENS DU RHONE

par Eliane Goudet, conteuse du TRAC
Dans le cadre du 15ème Festival "Après les vendanges"

Samedi 15 novembre à 18h30 à Séguret - Chez l'habitant


Bateliers nomades et riverains sédentaires,

Seigneurs du fleuve et gens de l’ombre,

Tous partagent une intimité douce et parfois violente avec le Rhône.

Vous voyagerez au gré d’histoires où tout n’est pas vrai

mais où rien n’est vraiment faux


(réservations au 06 12 26 67 52)

 

 


 

 

CONTES AUX CHANDELLES
Contes à caractère Provençal, pour tout public

par Gilbert Chiron, conteur du TRAC

Samedi 15 novembre à 20h30 à Suzette - Dans l'Eglise

Suivi d'une collation offerte à la fin du spectacle,

chocolat et vin chaud, pour un moment de rencontre.

(Adultes : 6 € et Enfants 3€)

 

 

STAGE "LE CORPS ET LA VOIX"

Animé par Silvia Cimino, Théâtre du Mouvement

Ce stage s'adresse à tout public
Pour découvrir les fondamentaux du corps (regard,respiration, tonicité),
en lien avec l'expression de la voix.
Travailler sur la relation étroite entre la mobilisation du corps
et la production de son,
entre objet vocal et développement chorégraphique.
Dans un va-et-vient entre exploration technique individuelle
et improvisation vocale collective,
susciter le mouvement par le son,
et la voix par le mouvement.
Connaître par coeur un petit texte et une chanson.

Informations - Réservations : 04 90 65 05 85 ou trac.beaumesdevenise@wanadoo.fr



 


Tag(s) : #Brèves de Trac - Actualités